Intervenant: DP

Imprimer

Objectifs

A l’issue de la formation les stagiaires seront en mesure de calculer et enregistrer des opérations d’inventaire et de justifier les comptes en vue de l’élaboration des états de synthèse.

Public

Responsables et collaborateurs comptables et financiers.

Contenu (2 jours)

La réglementation comptable relative à l’arrêté des comptes
Les livres obligatoires et les délais de conservation des documents obligatoires
Les obligations relatives aux comptes annuels
La liasse fiscale

Les principales écritures liées aux opérations d’inventaire
Les comptes de régularisation : l’ajustement des charges et des produits
Principe d’indépendance des exercices
Les charges et produits constatés d’avances
Les charges à payer et produits à recevoir
L’enregistrement des variations de stocks
L’enregistrement des impôts différés
Cas pratiques

Les écritures d’inventaire liées aux immobilisations et à leur financement
Le coût d’acquisition des immobilisations
La distinction entre charges d’entretien et immobilisations
La constatation comptable des amortissements
L’amortissement par composant
La dépréciation des actifs immobilisés
La sortie des immobilisations du patrimoine
Les emprunts : typologie, amortissement de l’emprunt, intérêts courus
Le traitement des subventions d’investissement : étalement au rythme de la durée d’amortissement

Les comptes de dépréciations et de provisions
Principes et distinctions entre les dépréciations et les provisions
Dépréciation des créances clients, et des stocks
Provisions pour risques et charges : provisions pour litiges, autres provisions
Les transferts de charges
Les écritures de clôture liées aux opérations en devises :
– écarts de conversion actifs et passifs

– constatation de la provision pour perte de change
Études de cas

La construction du dossier d’arrêté des comptes
Les principes de réalisation du dossier d’arrêté des comptes
Le planning de clôture des comptes
La construction du dossier de révision des comptes annuels : le découpage par cycles
Les différentes techniques de contrôle : Contrôle de cohérence, contrôle par sondages, revue analytique, exhaustivité)
Les pièces justificatives des contrôles réalisés

L’analyse des différents cycles
Le cycle créances-produits : contrôle des créances douteuses et des produits d’exploitation
Le cycle fournisseurs-achats : lettrage, circularisation des comptes, les principaux contrôles sur charges d’exploitation
Le cycle financier : le contrôle du compte banque et caisse, les dépréciations des titres financiers
Le cycle immobilisation : le contrôle des amortissements, des entrées et sorties du patrimoine
Le cycle Etat-organismes sociaux : contrôle salaires bruts – 4DS, contrôle des charges sociales, les congés payés
Le cycle impôts-taxes :
– les charges à payer sur les taxes basées sur les salaires (taxe d’apprentissage, formation professionnelle continue et effort à la construction)
– les impôts locaux : La CVAE à payer, la taxe foncière, l’impôt sur les sociétés (compte 444)
– Les contrôles de la TVA, des opérations internationales (rappel des règles sur les biens et sur les prestations de services internationales)
Le cycle capital : contrôle de l’affectation du résultat et des comptes d’emprunt
Le cycle débiteurs-créditeurs divers :
– comptes 46
– charges et produits exceptionnels : contrôle de l’enregistrement des pénalités fournisseur, enregistrement des indemnités d’assurance
Exercices pratiques

 

Nous contacter