Boostez vos capacités relationnelles avec les apports de la Communication Non Violente

Le stress et la vitesse sont parfois des obstacles à une bonne communication. Gérer sa relation à l’autre peut alors très vite devenir une source de complications au quotidien. C’est la raison pour laquelle il est utile de savoir utiliser la communication non violente, la CNV. Marshall Rosenberg, psychologue américain, a initié le concept de Communication Non Violente ou CNV dans les années 1960. La définition de la Communication Non Violente Selon lui, la CNV consiste en « la combinaison d’un langage, d’une façon de penser et d’un savoir-faire en communication ». Autrement dit, pratiquer la CNV revient à améliorer ses relations avec les autres. En communiquant de manière positive et avec bienveillance, tout un chacun peut contribuer à améliorer ses relations que ce soit ses relations personnelles ou encore professionnelles. Pour y parvenir, il convient de faire un travail sur soi, de  Laisser la place à l’empathie, à la communication des besoins respectifs et à davantage d’écoute envers les autres. L’assertivité permet aussi de dénouer les conflits sans glisser vers des comportements agressifs. La Communication Non Violente se traduit par une rencontre entre son moi et celui de son interlocuteur. Elle est basée sur une connaissance approfondie de ses besoins spécifiques et de ceux d’autrui ; une même situation pouvant être vécue différemment en fonction de la perception que nous avons de la réalité. La CNV propose une ouverture pour trouver une solution qui tienne compte des besoins des deux parties. Grâce à elle, les situations de conflits se dénouent pour laisser [...]

Boostez vos capacités relationnelles avec les apports de la Communication Non Violente2019-11-19T15:50:01+01:00

Le feedback pour un management efficace en entreprise

Avez-vous déjà été embarrassé par les habitudes d'un collègue de travail,  sans savoir comment le lui dire ?  La plupart d’entre nous avons  éprouvé ce type de situation, sans vraiment savoir comment réagir. Certains hésitent à donner un commentaire constructif (le Feedback) à leurs collègues. La tentation de simplement dire «bon travail» dans une évaluation à 360 degrés (réunion) semble toujours être le pari le plus sûr, en particulier lorsque le destinataire est connu pour son caractère difficile. Bon nombre d’entreprises encouragent leurs employés à donner leur feedback le plus souvent possible plutôt que de laisser la situation s’envenimer. Apprendre à faire des commentaires constructifs peut s’avérer utile. Lorsque les feedback sont de qualité, les réactions constructives peuvent dissiper les tensions ponctuelles avant qu'elles ne se propagent plus amplement. De cette façon, vous aidez votre collègue à développer et à créer un environnement de travail positif. Dans cet article, nous décrivons trois situations différentes dans lesquelles vous pouvez avoir besoin de donner un feedback constructif et quatre étapes qui vous faciliteront la tâche. Il peut être nécessaire de fournir des commentaires dans trois types de situations : Quand quelqu'un demande un feedback La situation la plus simple est celle où un collègue vous demande conseil. Il peut s’agir d’un jeune employé qui souhaite profiter de votre expérience ou d’un autre membre de l’équipe qui souhaite mieux appréhender son travail, son environnement… En s’adressant à vous il témoigne  de son ouverture d’esprit et de sa volonté de développer ses compétences professionnelles. [...]

Le feedback pour un management efficace en entreprise2019-10-22T20:07:56+01:00